Hygiène déficiente à la Fête des vendanges

L’hygiène a fait défaut dans de nombreux stand à la Fête des vendanges cette année. Un tiers ...
Hygiène déficiente à la Fête des vendanges

Fête des vendanges de Neuchâtel Un tiers des échantillons de nourriture analysé dépassait les valeurs de tolérances microbiologiques.

L’hygiène a fait défaut dans de nombreux stand de la Fête des vendanges de Neuchâtel cette année.

Un tiers des échantillons analysé par le Service de la consommation et des affaires vétérinaires dépassait les valeurs de tolérances microbiologiques. Et la situation aurait pu être pire sans les mesures préventives prises par les contrôleurs du SCAV. Ils interviennent le samedi et le dimanche matin pour faire détruire les soldes de marchandises à risque.

C’est la première fois que le SCAV menait une campagne de prélèvements à la Fête des vendanges. Les autres années, ils procédaient uniquement à des inspections. Sur les vingt-neuf échantillons prélevés, neuf n’étaient pas conformes à la législation sur les denrées alimentaires. Un dépassement de la valeur de tolérance pour les germes aérobies mésophiles a été constaté à cinq reprises, ce qui indique une altération de la denrée. Sept échantillons contenaient trop d'enterobateriacées, soit une contamination fécale. Dans quatre cas, la présence de bacillus cereus, un germe pathogène, a été constatée au-delà de la valeur de tolérance. Dans un échantillon, les concentrations en ces trois types de germes ont été respectivement de 840, 15 et 3000 fois supérieures aux normes!

Au vu des résultats de cette première campagne, les contrôles seront répétés chaque année et progressivement étendus aux autres manifestations. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus