L'industrie à la chasse aux apprentis

Le Centre d'apprentissage de l'Arc jurassien accueille les apprentis de douze écoles de la région

L’industrie de l’Arc jurassien manque d’apprentis, mais ne reste pas les bras croisés. Depuis l’automne 2008, douze entreprises de La Chaux-de-Fonds et de ses environs se sont unies au sein d’une coopérative pour créer le Centre d’apprentissage de l’Arc jurassien. Au cœur de la Métropole horlogère, le CAAJ accueille les apprentis polymécaniciens et mécaniciens des douze membres de la coopérative pendant la première ou les deux premières années d’apprentissage, selon l’option choisie.

Trois enseignants s’occupent des près de 50 apprentis actuellement en formation. L’objectif est de donner les meilleures bases possibles aux jeunes, sans la pression de la productivité, avant de les envoyer terminer leur apprentissage dans leur entreprise respective. Cette façon de procéder a un coût : l’investissement est d’environ 20'000 francs par an et par apprenti.

Le concept est exportable, et d’autres sites pourraient voir le jour dans la région ces prochaines années.

Le Centre d’apprentissage de l’Arc jurassien recrute des jeunes pour les entreprises de la coopérative. Les postulations sont déjà les bienvenues. Et des portes ouvertes auront lieu le 11 novembre. /mve


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus