Inauguration présidentielle pour la LGV Rhin-Rhône

La branche Est de la LGV Rhin-Rhône a été officiellement inaugurée par le président de la République ...
Inauguration présidentielle pour la LGV Rhin-Rhône

Nicolas Sarkozy inaugure la LGV Rhin-Rhône Nicolas Sarkozy inaugure la LGV Rhin-Rhône

La branche Est de la LGV Rhin-Rhône a été officiellement inaugurée par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, jeudi, à la gare TGV de Belfort-Montbéliard. Elle reliera Dijon à Strasbourg et mettra, dès son entrée en fonction, en décembre, Porrentruy à 2h45 de Paris. Le chef-lieu ajoulot deviendra ainsi la ville suisse la plus proche de la Ville lumière. Les travaux de réalisation de la LGV Rhin-Rhône ont démarré en 2006. Ils ont coûté plus de 2,6 milliards d’euros, dont environ cent millions financés par  la Confédération.

 

Délégation jurassienne satisfaite

Une délégation jurassienne a fait le déplacement en France voisine ce jeudi, afin d’y entendre le discours du président Sarkozy. Les autorités de la région, ainsi que celles du Territoire de Belfort attendaient un signal concernant le financement nécessaire à la réouverture de la ligne Delle-Belfort. Et ce signal est venu. "Je souhaite que nous examinions la mobilisation de tous les moyens nécessaires au bouclage financer de cette opération(…) " , a déclaré Nicolas Sarkozy. Le président du Gouvernement jurassien, Philippe Receveur, estime que cette déclaration garantit la réouverture du tronçon à l’horizon 2015, comme espéré. La conseillère fédérale en charge des transports, Doris Leuthard, a également exprimé sa satisfaction.

 

L’envers du décor

La venue de Nicolas Sarkozy en France voisine a engendré une organisation de taille. Ainsi, plusieurs centaines de personnes ont été mobilisées pour garantir la sécurité du président et de ses milliers d’invités. Le discours de Nicolas Sarkozy et sa visite en gare de Belfort-Montbéliard aura duré au final…  une vingtaine de minutes. /lba

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus