Le personnel de Nomad exige des changements

Les employés de Nomad ont lancé un ultimatum à leur institution. Ils accusent l'organisation, chargée des soins à domicile dans le canton de Neuchâtel, de graves dysfonctionnements, depuis plus de deux ans.

Le personnel a ainsi demandé  à l’institution de respecter pleinement la Convention collective de travail (CCT), de négocier avec les syndicats les conditions de travail et plus particulièrement la planification des horaires. Le personnel exige également l’abrogation de la directive horaire en vigueur depuis 2009. Il a fixé un délai ultime de réponse au 20 septembre.

Une assemblée générale du personnel est prévue le 22 septembre, lors de laquelle la réponse de Nomad sera débattue. Les employés sont prêts à envisager des mesures de lutte pour voir leurs revendications exaucées. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus