Violences dans l'est du pays: un soldat tué, 15 autres blessés

Un soldat ukrainien a été tué et 15 autres ont été blessés lors de violences dans l'Est séparatiste de l'Ukraine depuis 24 heures, ont annoncé samedi les autorités. Le militaire a perdu la vie après le tir d'un sniper sur l'aéroport de Donetsk.

Les soldats blessés l'ont été lors d'affrontements sur plusieurs positions de l'armée ukrainienne non précisées. Ce bilan atteste de la fragilité du cessez-le-feu conclu le 5 septembre à Minsk mais mis à mal par l'organisation dimanche dernier d'élections dans les régions séparatistes. Ce scrutin a été rejeté par Kiev et l'Occident mais reconnu de facto par la Russie.

La situation sur le terrain s'est brusquement aggravée après les élections dans ces deux régions et l'annonce de mesures prises par Kiev pour les isoler du reste de l'Ukraine. Vendredi, les autorités ukrainiennes avaient déjà fait état de la mort de cinq soldats et de 31 blessés, dont 15 civils.

Elles avaient aussi dénoncé l'entrée depuis la Russie de dizaines de chars, de troupes et d'autres équipements militaires dans l'est du territoire ukrainien. Une affirmation toutefois non confirmée par les Etats-Unis et par l'OTAN.

Selon l'ONU, plus de 4000 personnes, des civils pour la plupart, ont été tuées depuis le début du conflit en avril.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes