Viol collectif d'une étudiante en Inde: suicide du principal accusé

Le principal accusé du viol collectif et du meurtre d'une étudiante en Inde s'est suicidé dans sa prison de New Delhi, rapporte lundi la télévision indienne. Il s'est pendu dans sa cellule, ont précisé des responsables de la prison et la police."Oui, il est mort", a déclaré un responsable de la prison Tihar de New Delhi, à propos de Ram Singh. Ce dernier passait pour avoir été le meneur du groupe accusé du viol collectif de la jeune femme. D'après la chaîne CNN-IBN, Ram Singh s'est pendu avec ses propres vêtements. Son avocat, V.K. Anand, a confirmé le suicide de son client, sans fournir plus de précisions. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes