Une photographe allemande tuée à la veille de la présidentielle

Une photographe allemande a été tuée et une journaliste canadienne grièvement blessée lors d'une attaque alors qu'elles couvraient la préparation de l'élection présidentielle afghane. Il s'agit de la deuxième attaque visant directement un journaliste occidental en Afghanistan ces dernières semaines.

Associated Press (AP) a confirmé l'information. "Anja Niedringhaus, 48 ans, une photographe allemande de renommée internationale, a été tuée sur le coup, selon un journaliste freelance travaillant pour le service vidéo d'AP qui a assisté à la fusillade", a indiqué l'agence de presse américaine dans un article publié sur internet.

La journaliste Kathy Gannon, 60 ans, a été blessée à deux reprises. Son état est décrit comme stable et elle est en mesure de parler au personnel médical.

Siège de la police

"Anja et Kathy ont travaillé ensemble pendant des années en Afghanistan", a déclaré à New York Kathleen Carroll, directrice de l'information d'AP, citée dans l'article. "Nous avons le coeur brisé", a-t-elle dit.

Elles ont été attaquées dans le district de Tanai alors qu'elles se trouvaient au siège local de la police, a précisé Mobarez Mohammad Zadran, porte-parole de la police de cette province reculée, et très infiltrée par la rébellion des talibans. Un homme en uniforme de policier pourrait être l'auteur de l'attaque.

Prix Pulitzer

Anja Niedringhaus, était une photographe internationalement reconnue, spécialiste des conflits et lauréate du prestigieux prix Pulitzer. Elle avait rejoint en 2002 l'agence AP, pour laquelle travaillait à partir de Genève.

Kathy Gannon est un pilier historique du bureau d'AP dans la région Pakistan-Afghanistan, où elle travaille depuis les années 1980.

/ATS


Actualisé le