Une femme nommée évêque: première historique en Angleterre

L'Eglise anglicane d'Angleterre a nommé mercredi une femme évêque pour la première fois de son histoire. Cette nomination survient un mois jour pour jour après l'adoption d'une réforme mettant fin à des siècles de prédominance masculine dans la hiérarchie cléricale.

La révérende Libby Lane - de son nom complet Elizabeth Jane Holden Lane - a été désignée évêque de Stockport, dans le nord-ouest de l'Angleterre. La cérémonie officielle d'investiture aura lieu le 26 janvier, a précisé l'Eglise d'Angleterre dans un communiqué.

Jusque-là, la révérende Libby Lane, 48 ans, officiait comme vicaire dans le diocèse de Chester, dans la même région. Prenant la parole brièvement après sa nomination, la nouvelle évêque de Stockport a immédiatement appelé à respecter une minute de silence en mémoire des victimes du massacre commis mardi par les talibans dans une école au Pakistan.

Saluée par David Cameron

"C'est un jour remarquable pour moi et historique pour l'Eglise. Je suis honorée et reconnaissante d'être appelée à servir comme le prochain évêque de Stockport et enthousiaste aussi, bien qu'un peu intimidée, que l'on me confie un tel ministère", a-t-elle ensuite déclaré.

Sa nomination a été aussitôt saluée par le Premier ministre David Cameron. "C'est une désignation historique et un pas important pour l'Eglise vers une plus grande parité au sein de sa hiérarchie", a-t-il déclaré dans un communiqué. Il a ajouté que le gouvernement allait proposer une loi cette semaine pour permettre aux femmes évêques de siéger à la chambre des Lords, la chambre haute du Parlement britannique.

Révolution par le "Canon 33"

Le synode général de l'Eglise anglicane avait définitivement approuvé le 17 novembre à Londres la réforme ouvrant la voie à l'ordination de femmes évêques. L'amendement baptisé "Canon 33" établit désormais qu'"un homme ou une femme peut être consacré à la fonction d'évêque".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes