Typhon en Asie: réponse généreuse des donateurs, selon l'ONU

La réponse de la communauté internationale aux appels à l'aide pour les victimes du typhon Haiyan aux Philippines est "très généreuse jusqu'ici", a affirmé un porte-parole de l'ONU. Une semaine après la catastrophe, l'aide totalise quelque 161 millions de dollars.

Sur ce montant, les agences de l'ONU ont recueilli 50 millions de dollars pour répondre à leur appel de 301 millions lancé mardi dernier, a affirmé à Genève le porte-parole du Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) Jens Laerke. Les Etats-Unis ont par exemple donné 16 millions et le Danemark 4,5 millions.

"C'est encore tôt. Nous espérons que davantage de pays vont se joindre à l'effort international", a dit le porte-parole. Selon des chiffres révisés à la hausse par l'ONU, 11,8 millions de personnes ont besoin d'aide, dont 920'000 déplacés.

Engagement américain

Sur le terrain, les opérations de secours aux sinistrés désespérés de Haiyan se sont accélérées vendredi avec l'arrivée d'importants moyens de l'armée américaine. Le porte-avions George Washington, avec ses 5000 marins, et sept autres navires américains, se sont positionnés au large des îles les plus touchées.

Les Américains ont déchargé de l'aide humanitaire à l'aéroport de Tacloban, l'une des villes les plus meurtries, sur l'île de Leyte. Et le George Washington a envoyé des appareils vers d'autres villes ravagées et "des zones reculées auxquelles nous n'avions pas accès avant", a expliqué le lieutenant-colonel Miguel Okol, porte-parole de l'armée de l'air.

Le gouvernement philippin et les Nations unies ont annoncé des bilans divergents. Selon une agence du gouvernement, le bilan officiel atteint désormais 3621 morts. Il se rapproche ainsi des 4460 morts annoncés par l'ONU.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus