Turquie: cinq migrants clandestins meurent dans un naufrage

Au moins cinq personnes dont un enfant ont péri dans la nuit de jeudi à vendredi dans un naufrage au large de la Turquie, a-t-on appris auprès des garde-côtes turcs. L'embarcation transportait des migrants clandestins à destination de la Grèce.

"Sur la base d'une information informelle reçue à 2h30 (01h30 en Suisse), les garde-côtes ont pris le contrôle du navire et retrouvé les corps de cinq personnes", a indiqué un responsable des garde-côtes.

Huit autres personnes ont été récupérées et transportées dans un hôpital turc de la côte de la mer Égée, a-t-il ajouté, précisant que des recherches étaient toujours en cours pour retrouver une personne portée disparue.

Ressortissants syriens

La nationalité des victimes et des rescapés n'a pas été précisée par les garde-côtes mais selon plusieurs médias turcs, il s'agirait de ressortissants syriens.

La Turquie est une route importante de l'émigration clandestine d'Asie et d'Afrique vers l'Europe. Des immigrants clandestins venus d'Afrique et du Proche-Orient y sont régulièrement arrêtés et les naufrages en mer sont assez fréquents.

En juillet dernier, 24 migrants en partance pour la Grèce avaient trouvé la mort au large de la Turquie dans le naufrage de leur embarcation.

Barrière barbelée

La Grèce a récemment construit une barrière barbelée sur une portion de sa frontière terrestre avec la Turquie, ce qui a redirigé les flux migratoires vers les îles grecques situées à quelques encablures des côtes turques en mer Égée orientale.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus