Tunisie: un haut responsable de l'opposition assassiné par balles

Le chef du parti des Patriotes démocrates, mouvement d'opposition tunisien, Chokri Belaïd, a été assassiné par balles mercredi matin, a indiqué son frère. Les violences politiques s'aggravent en Tunisie deux ans après la révolution."Mon frère a été assassiné, je suis plus que désespéré et déprimé", a indiqué Abdelmajid Belaïd. Selon l'épouse de l'opposant, il a été touché par deux balles alors qu'il sortait de chez lui. Son frère a immédiatement accusé le parti islamiste Ennahda, qui dirige le gouvernement tunisien, d'être responsable du meurtre. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus