Trois suspects arrêtés après la tuerie de Kunming, en Chine

La police chinoise a arrêté trois suspects après la tuerie samedi soir dans la gare de Kunming, dans le sud-ouest de la Chine, a annoncé lundi l'agence Chine Nouvelle, citant le ministère chinois de la Sécurité publique. Cette attaque a causé la mort d'au moins 29 personnes.

Au total le "commando terroriste", auteur de la tuerie au couteau de samedi soir, comptait huit membres, selon l'agence. Quatre d'entre eux ont été abattus par la police et une femme blessée a été arrêtée sur les lieux de l'attaque, selon l'agence. Le meneur avait précédemment été identifié comme étant Abdurehim Kurban.

La Chine a attribué à des séparatistes de la région du Xinjiang (nord-ouest) - qui abrite la minorité musulmane turcophone des Ouïghours -, ce qu'elle qualifie d'"acte de terreur" et que les médias ont baptisé le "11 septembre chinois".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes