Trente-trois conifères ajoutés à la liste des espèces menacées

Trente-trois espèces de conifères ont été rajoutées à l'édition 2013 de la liste rouge des espèces menacées par l'UICN, l'Union internationale pour la conservation de la nature. Cette liste compte désormais 70'294 espèces végétales et animales dont 20'934 sont menacées d'extinction.

Parmi les conifères retenus, qui sont les plus anciens et plus grands organismes vivants, il y a notamment le pin de Monterey en Californie, le plus planté dans le monde et menacé par la maladie et les chèvres sauvages ainsi que le cèdre de l'Atlas, en Algérie et au Maroc, menacé par la surexploitation et la maladie.

Des progrès sont constatés pour le cyprès de Lawson, en Californie et dans l'Oregon, qui pourrait passer parmi les espèces moins menacées sous une dizaine d'années grâce aux efforts de protection contre les maladies, selon le rapport publié mardi par l'UICN, une organisation internationale dont le siège est en Suisse.

"Tableau d'ensemble alarmant"

Parmi les espèces animales particulièrement menacées la liste de l'UICN cite les crevettes d'eau douce et les escargots de mer, recherchés par l'industrie pharmaceutique pour les poisons qu'ils sécrètent et appréciés pour la beauté de leur coquille.

"Le tableau d'ensemble est alarmant (...) nous devons concentrer nos efforts de conservation de façon ciblée et efficace si nous voulons sérieusement arrêter la crise d'extinction qui continue de menacer la vie sur terre", souligne Jane Smart, directeur du groupe de conservation de la biodiversité à l'UICN.

Trois nouvelles espèces disparues

Trois espèces sont ajoutées à la liste des espèces considérées comme disparues. Il s'agit d'un lézard du Cap Vert, tué par l'introduction des rats et des chats, du petit poisson de Santa Cruz, que l'on trouvait dans la rivière Santa Cruz en Arizona dont le niveau a considérablement baissé, et d'une variété de crevette d'eau douce, victime de l'urbanisation.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes