Syrie: Assad ne cède pas aux pressions de la Ligue arabe

Le président Bachar al-Assad a assuré samedi que la Syrie ne cédera pas aux pressions internationales, à l'expiration de l'ultimatum lancé par la Ligue arabe pour faire cesser la répression. Les violences ont en outre continué dimanche. Les opposants ont tiré sur l'un des sièges du parti au pouvoir.L'organisation panarabe, qui a suspendu Damas de ses instances mercredi, avait laissé à la Syrie jusqu'à samedi pour se conformer, sous peine de sanctions, au plan de paix qui prévoit notamment un retrait des troupes déployées dans plusieurs villes du pays. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes