Snowden: le patron du renseignement américain avoue avoir menti

Le directeur national du renseignement américain (DNI), James Clapper, a reconnu avoir induit en erreur le Sénat. Le 12 mars dernier, il avait affirmé que la puissante Agence nationale de sécurité (NSA) ne recueillait pas les données des communications des Américains.

Interrogé lors d'une audition publique devant la commission du renseignement du Sénat sur le fait de savoir si la puissante agence de renseignement électronique, la NSA, recueillait ou non "des données sur des millions ou des centaines de millions d'Américains", M. Clapper avait répondu: "Non, pas sciemment".

Depuis, l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden a été la source de révélation qui ont montré que l'Agence collectait bien les métadonnées (numéro appelé, durée de l'appel) de communications de millions d'Américains avec l'autorisation d'une Cour secrète, forçant la communauté du renseignement à le reconnaître publiquement.

"Ma réponse était donc clairement erronée et je m'en excuse", écrit James Clapper dans son courrier adressé le 21 juin dernier à la présidente de la commission du Renseignement du Sénat, Diane Feinstein, une lettre dont l'AFP a pris connaissance mercredi.

Tollé après une escale forcée

Ces aveux surviennent alors que la France et le Portugal ont fermé mercredi leur espace aérien à l'appareil du président bolivien Evo Morales, contraint à une escale forcée de treize heures à Vienne.

La Bolivie a accusé mercredi l'Autriche d'avoir "kidnappé" son président à son retour d'une conférence à Moscou. Selon son ambassadeur à l'ONU Sacha Llorenti Ortiz, Vienne a agi à la demande des Etats-Unis, où l'informaticien est recherché pour espionnage.

"En tant que gouvernement, nous portons nos plaintes au niveau international", a confirmé depuis La Paz le vice-président bolivien Alvaro Garcia. La réaction a été vive en Amérique du Sud, à tel point que le président équatorien Rafael Correa a demandé une réunion d'urgence des dirigeants des pays de l'Union des nations sud-américaines.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes