Sept manifestants tués à un péage lors d'un accident au Mexique

Sept enseignants sont morts jeudi après avoir été heurtés par un camion-citerne lors d'une manifestation à un poste de péage d'autoroute à l'Ouest du Mexique, ont annoncé les autorités locales. Au moins 14 autres personnes ont été blessées.

Un groupe d'enseignants de la Coordination nationale des travailleurs de l'Education (CNTE) manifestaient contre une réforme gouvernementale lorsqu'un "camion-citerne chargé de goudron a perdu l'usage de ses freins" a indiqué à l'AFP un fonctionnaire de la Sécurité publique.

Apparemment, le conducteur n'a pas pu faire dévier le camion sur les deux rampes de freinage d'urgence et la citerne s'est renversée avant de heurter de plein fouet le poste de péage situé sur l'autoroute reliant Morelia au Port de Lazaro Cardenas, dans l'État de Michoacan (ouest).

L'accident a causé la mort de "cinq hommes et deux femmes", ont précisé les autorités du Miochacan. La Sécurité publique a dénombré 14 blessés, dont le chauffeur du camion, un bilan encore provisoire. Vingt-trois voitures ont été endommagées dans le choc.

Des sauveteurs des municipalités environnantes ont été dépêchés sur les lieux, pendant qu'un hélicoptère du ministère de la Sécurité publique transportait les blessés, a constaté l'AFP.

Le 7 mai, un camion à double-citerne de gaz circulant sur une autoroute près de Mexico avait perdu l'une de ses remorques, causant une explosion dans une zone habitée et provoquant la mort de 25 personnes.

/SERVICE


Actualisé le