Reuven Rivlin élu dixième président d'Israël

La Knesset (Parlement israélien) a élu Reuven Rivlin, fervent partisan du "Grand Israël" et membre du Likoud (droite), comme 10e président de l'Etat hébreu. Après une campagne entachée par la corruption, cet homme de 75 ans succède à Shimon Peres, qui restera célèbre pour son engagement en faveur de la paix.

A l'issue d'un scrutin à deux tours, M. Rivlin a obtenu 63 voix contre 53 à son rival centriste Méïr Sheetrit du parti Hatnuah. Les trois autres prétendants, deux femmes et un ancien prix Nobel de chimie, avaient été éliminés au premier tour.

Partisan de la colonisation

"Je pense qu'ils (les députés) ont écouté le sentiment du peuple", a déclaré le nouveau président à la télévision, en référence aux sondages qui le donnaient vainqueur depuis des semaines.

Figure haute en couleur, Reuven Rivlin qui fait partie de l'aile la plus à droite du Likoud, est un ardent défenseur de la démocratie parlementaire. Cet homme est aussi un partisan déclaré du "Grand Israël" - englobant également les territoires occupés depuis 1967 - et il n'a jamais caché son hostilité à la création d'un Etat palestinien.

Hostilité au sommet

Bien qu'il soit du même parti que Benjamin Netanyahu, le Likoud, il n'a reçu le soutien de ce dernier que du bout des lèvres, les deux hommes entretenant une inimitié de longue date. M. Netanyahu avait d'ailleurs tenté de convaincre le prix Nobel de la paix et survivant de l'Holocauste Elie Wiesel de se porter candidat pour contrer M. Rivlin, en vain.

Poste honorifique

En Israël, le poste de président est largement honorifique et les pouvoirs exécutifs restent aux mains du Premier ministre. Le chef de l'Etat a toutefois pour tâche de nommer après les élections législatives la personnalité chargée de former une coalition, qui est appelée à devenir Premier ministre.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus