Retour à la vie "miracle" d'un enfant après une hypothermie record

Adam, un garçonnet de deux ans disparu de chez lui et retrouvé inconscient au bord d'une rivière, sa température corporelle tombée à 12,7° Celsius, a recommencé à parler, jouer et manger, a déclaré jeudi son médecin. Ce dernier a qualifié son cas de "miracle".

"Je n'ai aucune hésitation à qualifier cela de miracle, (...) d'un cas unique à l'échelle mondiale" pour un patient sorti du coma dont la température corporelle était tombée aussi bas, a déclaré à la presse Janusz Skalski, directeur du département de chirurgie cardiaque à l'hôpital pour enfants de Cracovie (sud).

En 2011, des médias suédois ont rapporté le cas d'une petite fille retrouvée alors que la température de son corps était de 13 degrés, elle aussi revenue à la vie à l'hôpital.

En état de mort clinique, mais ranimée

Le cas le plus sévère d'hypothermie suivi d'un retour à la vie décrit dans la presse médicale spécialisée remonte à 1999. Une femme médecin suédoise de 29 ans, Anna Baagenholm, était tombée en 1999 dans une rivière glacée en Norvège.

Elle avait été retrouvée deux heures après sa disparition en état de mort clinique, mais ranimée à l'hôpital, alors que sa température corporelle était descendue à 13,8 degrés. Elle a souffert par la suite d'une paralysie partielle des mains, dont les nerfs avaient été endommagés.

Sorti en pyjama par -7°C

Le petit Adam était sorti, vêtu d'un simple pyjama, dans la nuit de dimanche de la maison de sa grand-mère dans le village de Raclawice, près de Cracovie, sans que celle-ci s'en aperçoive, alors que la température extérieure était descendue à -7°C. Les secours l'avaient retrouvé le matin suivant au bord d'une rivière proche.

Transporté à l'hôpital, le garçonnet a été sorti du coma artificiel thérapeutique mercredi après que les médecins ont constaté que ses principaux organes restaient intacts.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus