Remous et échaffourées autour de la venue de DSK à Cambridge

Echauffourées, pétition, manifestation, graffitis et arrestations: une conférence de Dominique Strauss-Kahn a fait des vagues vendredi soir à la prestigieuse université de Cambridge. L'avocat de Nafissatou Diallo a dénoncé cet événement comme un "affront" fait aux victimes de violences sexuelles.Environ 200 manifestants s'étaient rassemblés en début de soirée près des locaux de la "Cambridge Union Society", l'association estudiantine organisatrice de la conférence, en scandant "DSK, va t'en, justice pour (Nafissatou) Diallo", en référence à la femme de chambre new-yorkaise qui l'accuse d'agression sexuelle. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus