Remaniement ministériel, neuf nouveaux ministres

Neuf nouveaux ministres ont été nommés mardi dans le cadre d'un remaniement du gouvernement égyptien, selon l'agence officielle Mena. Au moins deux d'entre eux sont membres des Frères musulmans du président Mohamed Morsi.Les changements concernent notamment les ministères des Finances, du Pétrole, de l'Agriculture et de la Planification, a rapporté l'agence de presse.Le Premier ministre Hicham Qandil, accusé de ne pas avoir su faire face à la grave crise économique par l'opposition qui réclame son départ, s'est rendu au palais présidentiel en compagnie des nouveaux ministres pour la prestation de serment.La veille, il a expliqué que ce remaniement concernerait au total onze ministères, mais son porte-parole a indiqué que le Premier ministre s'était mis d'accord avec le président Morsi pour limiter finalement les changements à neuf.Parmi les nouveaux ministres figurent deux membres du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) des Frères musulmans. Amr Darrag, un haut responsable du parti, dirigera le ministère de la Planification et de la Coopération internationale. Quant à Yahya Hamed, aussi membre du PLJ, il a été nommé à l'Investissement, selon le quotidien gouvernemental "Al-Ahram".Le ministre des Finances Al-Morsi Al-Sayyed Hegazi, qui menait les négociations difficiles avec le Fonds monétaire international (FMI) pour un prêt assorti d'un programme de réformes économiques, a été remplacé par Fayyad Abdel Moneim Hassanein. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus