Problèmes cardiaques pour le n°1 des Frères musulmans au Caire

Le numéro un des Frères musulmans a été victime d'une crise cardiaque en prison, a dit samedi le journal gouvernemental égyptien "Al Ahram". Mais son état de santé s'est stabilisé.

Des médecins ont été envoyés à la prison à la périphérie du Caire pour évaluer l'état de santé du détenu, a déclaré à "Al Ahram" une source proche des services de sécurité. Selon cette source, son état de santé est stationnaire et l'attaque cardiaque était due au "mauvais état psychologique dans lequel il se trouve". L'agence de presse égyptienne MENA dément de son côté que Mohamed Badie soit décédé en détention, comme le rapporte le site internet al Nahar.

Interpellation récente

Un porte-parole des Frères, Gehard el Haddad, a dit n'avoir aucune information sur la santé de Mohamed Badie. L'avocat du guide suprême de la confrérie avait déclaré il y a quelques jours que son client avait été malmené physiquement lors de son arrestation.

Nombre de dirigeants de la confrérie, dont Mohamed Badie, ont été jetés en prison ces dernières semaines, dans le cadre de la répression qui la vise depuis la destitution par l'armée du président Mohamed Morsi le 3 juillet.

Manifestation récemment

Le couvre-feu établi au Caire et dans treize provinces égyptiennes en raison des violences qui ont suivi la répression sanglante de manifestations pro-Morsi a été encore raccourci de deux heures à l'exception du vendredi.

A partir de samedi, le couvre-feu devait commencer à 23h00 et se terminer à 06h00, a dit le gouvernement dans un communiqué. Il y a une semaine, le couvre-feu avait été raccourci de deux heures, sauf le vendredi. Il était en vigueur de 21h00 jusqu'à 06h00.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes