Premier discours d'Aung San Suu Kyi au parlement birman

La cheffe de file de l'opposition birmane Aung San Suu Kyi a lancé un appel mercredi à la protection des droits des minorités ethniques du pays. Elle s'exprimait lors de sa première prise de parole devant le Parlement birman."Pour devenir une véritable Union démocratique (...), avec des droits égaux et un respect mutuel, j'appelle tous les membres du Parlement à parler de la mise en place des lois nécessaires pour protéger les droits égaux des groupes ethniques", a déclaré la députée, qui avait été élue en avril. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus