Plus de 75'000 personnes désespérées à Awerial (MSF)

Plus de 75'000 civils ont fui les combats à Bor, au Soudan du Sud, pour se réfugier à Awerial. Ils se trouvent dans une situation désespérée et ont un urgent besoin d'aide, a affirmé jeudi Médecins sans frontières (MSF).

Chaque jour, des bateaux arrivent à Awerial sur la rive occidentale du Nil dans l’Etat de Lakes. A leur bord se trouvent des personnes qui ont fui les violences à Bor, capitale de l'Etat voisin du Jonglei, pour la plupart des femmes et des enfants. En deux semaines seulement, plus de 75'000 personnes sont arrivées dans la ville d’Awerial transportant avec eux les quelques affaires qu’elles ont pu sauver, a indiqué l'ONG.

La ville, qui compte habituellement quelque 10'000 habitants, déborde à présent de familles déplacées. Alors que certains sont accueillis par des proches, la plupart vivent en plein air. Beaucoup de familles se sont installées sous les arbres qui leur offrent un peu d'ombre dans la journée. Leurs conditions de vie sont déplorables, selon MSF.

Pénurie d'eau potable

Sur le marché local, les denrées sont rares et les prix des produits de base ont grimpé. Il y a une grave pénurie d'eau potable et pas de latrines, ce qui expose les populations d’Awerial à des risques d’épidémies, prévient l'ONG médicale.

"Les cinq puits de la ville sont à sec à partir de dix heures du matin", a expliqué David Nash, chef de mission MSF au Soudan du Sud. "Le Nil est la seule véritable source d’eau,mais la qualité de l’eau est mauvaise. L’eau puisée pour boire est la même que celle utilisée pour se laver et faire la lessive. De plus, il n’y a pas de latrines", a-t-il dit.

Le personnel médical de MSF fournit des soins médicaux aux populations déplacées dans deux cliniques de la ville d’Awerial. L’une est installée dans une école primaire, l’autre dans un hôpital du ministère de la Santé. La plupart des patients souffrent de diarrhées aiguës, d'infections pulmonaires et de paludisme.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus