ONU: Ban Ki-moon inquiet des menaces de guerre entre Etats

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a rejeté mardi devant l'Assemblée générale les menaces d'opérations militaires proférées d'Etat à Etat. Le président américain Barack Obama a pour sa part mis l'Iran en garde contre l'acquisition de l'arme nucléaire."Je rejette (...) à la fois la rhétorique qui vise à délégitimer (autrui) et les menaces d'opérations militaires potentielles lancées par un Etat contre un autre. De telles attaques auraient des effets dévastateurs", a déclaré Ban Ki-moon à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes