Nouveau séisme de forte magnitude 6,1 sur l'île de Céphalonie

Un séisme de magnitude 6,1 a été ressenti tôt lundi matin sur l'île grecque de Céphalonie, en mer Ionienne (ouest), a annoncé l'institut américain de géophysique (USGS). Quatre personnes ont été admises à l'hôpital avec de légères blessures.

L'épicentre de la secousse, enregistrée à 04h08, se situait à 12 kilomètres de la ville de Lixourion, à 300 kilomètres à l'ouest d'Athènes, a précisé l'USGS.

Les pompiers locaux et la police n'ont fait état d'aucune victime mais évoqué des dégâts matériels sur les routes et bâtiments de cette île de 35'000 habitants. Céphalonie avait déjà été frappée le 26 janvier par un séisme de magnitude 5,8 qui avait endommagé nombre d'infrastructures.

Routes et port endommagés

Les pompiers de l'île ont indiqué que des routes étaient très endommagées en raison de chutes de pierres. Le quai du port de la commune de Lixourion présente également de sérieuses brèches.

Un habitant d'un village situé à quelques kilomètres de Lixourion a témoigné à la télévision Skaï que le village n'avait plus de courant ni d'eau et que la plupart des habitants étaient sortis à l'extérieur de leur maison.

Etat d'urgence

Selon l'observatoire d'Athènes, le séisme avait une magnitude de 5,7. "C'est un tremblement de terre du même ordre que le précédent", a déclaré à l'agence de presse grecque ANA le professeur de sismologie Konstantinos Makropoulos.

Après le séisme de la semaine dernière qui avait endommagé des centaines de maisons, d'édifices publics et de routes, Céphalonie avait été placée en état d'urgence.

De nombreuses répliques avaient été enregistrées au cours de la semaine. Un ferry avait été envoyé sur l'île afin d'héberger 1600 habitants. La Grèce est l'un des pays d'Europe le plus souvent touché par des secousses telluriques.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes