Mediator: premier procès pénal, après 18 mois de scandale

Un an et demi après l'éclatement du scandale Mediator, le premier procès pénal visant les Laboratoires Servier et leur patron, Jacques Servier, s'ouvre lundi à Nanterre. Le médicament est accusé d'avoir tué de 500 à 2000 patients.Plus de 350 personnes demanderont réparation à l'entreprise et à son fondateur Jacques Servier, 90 ans, devant le tribunal correctionnel. Elles n'attendront pas l'instruction menée au pôle santé du parquet de Paris sur les mêmes faits. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes