Mario Monti vote à Milan sans le moindre sourire

Parmi les principaux candidats aux élections législatives en Italie qui ont lieu dimanche et lundi, Mario Monti a été le premier à voter dimanche à Milan. Le candidat de gauche Pier Luigi Bersani en a fait de même un peu plus tard à Piacenza, dans le nord du pays.Le "professore" Mario Monti, la mine fermée, sans le moindre sourire, a posé devant les photographes son bulletin prêt à glisser dans l'urne. M. Bersani s'est montré lui légèrement plus détendu, selon les observateurs présents dans les bureaux de vote. /SERVICE


Actualisé le