Mario Monti démissionne et reste silencieux sur son avenir

Le chef du gouvernement italien Mario Monti a démissionné vendredi comme prévu, juste après l'adoption définitive du budget 2013. Mais le suspense sur une candidature du "Professeur" aux prochaines législatives risque de durer jusqu'à dimanche.M. Monti est monté au Quirinal, le Palais présidentiel, pour présenter sa démission au chef de l'Etat Giorgio Napolitano. Ce dernier lui a demandé de rester pour "expédier les affaires courantes" jusqu'aux prochaines élections. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus