Les rebelles accusent Damas de transférer des armes chimiques

Les rebelles syriens ont accusé le régime du président Bachar al-Assad d'avoir transféré des armes chimiques vers des aéroports à la frontière. Ces critiques interviennent au lendemain de la menace par Damas d'utiliser ces armes en cas "d'agression extérieure"."Nous au sein du commandement conjoint de l'Armée syrienne libre (ASL) à l'intérieur, savons parfaitement l'endroit où se trouvent ces armes et leur positionnement", a dit l'ASL dans un communiqué mardi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes