Le toit d'un supermarché s'effondre en Lettonie: 25 morts

Au moins 25 personnes sont mortes dans l'écroulement du toit d'un supermarché jeudi dans la banlieue de Riga, selon un dernier bilan annoncé vendredi matin par le ministre letton de l'Intérieur. Mais le bilan risque encore de s'alourdir. Les causes de cette catastrophe restent toujours inconnues.

Dans la cohorte des blessés, certains ont été hospitalisés dans un état grave. Une dizaine de secouristes ont été blessés. Peu après minuit, deux personnes ont toutefois été sorties saines et sauves des décombres, ce qui a accru l'espoir de découvrir d'autres survivants.

Parmi les victimes figurent trois sapeurs-pompiers, tués lors de l'opération de sauvetage. "Nous ignorons pour l'instant les causes de l'accident. Ce fut une nuit tragique", a déclaré la porte-parole des secours, Viktorija Sembele. Les pompiers ont indiqué de leur côté que 21 personnes avaient perdu la vie, un bilan légèrement inférieur à celui communiqué dans la matinée par la police.

Situation périlleuse

"Nous continuons à travailler au maximum de nos capacités, mais la situation reste extrêmement dangereuse sous le bâtiment écroulé", a déclaré le chef des secours, Oskars Abolins. "Il semble que nous allons devoir poursuivre l'action de sauvetage toute la journée".

Environ 200 secouristes, aidés par des militaires, ont fouillé les décombres toute la nuit. Le centre commercial, exploité par le détaillant Maxima Latvia, le deuxième du pays après Rimi, a été construit en 2011.

Le toit s'est écroulé sur une superficie de 500 mètres, à cause d'une "explosion", avait déclaré jeudi soir l'adjoint au maire de Riga, Andris Ameriks. Mais il n'a pas précisé la nature de cette explosion, l'une des pires catastrophes survenues en Lettonie depuis le retour du pays à l'indépendance en 1991.

A l'heure des courses

Des images de télévision tournées durant la nuit montrent les ruines de ce magasin situé dans un quartier d'immeubles gris à l'austère architecture soviétique, entourées de camions de pompiers et d'ambulances. Le toit s'est écroulé alors que de nombreux clients étaient venus faire des courses à la sortie du travail.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes