Le président est-timorais Ramos-Horta concède sa défaite

Le président José Ramos Horta a concédé lundi sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle au Timor oriental et a félicité ses adversaires. Après dépouillement de 84% des voix, le Prix Nobel de la Paix 1996 n'a plus aucune chance de figurer au second tour.Ce second tour opposera Francisco Guterres, leader du principal parti d'opposition, à José Maria de Vasconcelos, ancien chef de la guérilla, puis des forces armées du pays indépendant depuis 2002. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes