Le premier patient atteint du coronavirus en France est décédé

Le premier des deux patients atteints du nouveau coronavirus en France est décédé, a dit mardi la Direction générale de la santé (DGS). Par ailleurs, au chapitre de la grippe aviaire, les scientifiques ont établi pour la première fois que la nouvelle souche H7N9 est dans certains cas résistante au Tamiflu fabriqué par Roche .

"Le premier patient (hospitalisé) est décédé", a confirmé la DGS, se référant au premier malade qui avait été admis le 23 avril à l'hôpital de Valenciennes, dans le nord de la France.

Cet homme avait été hospitalisé à la suite de troubles digestifs, de retour d'un séjour à Dubaï. Sa contamination par le nouveau coronavirus avait été confirmée le 7 mai.

Il avait ensuite été transféré au centre hospitalier de Douai (nord) le 29 avril, où des troubles respiratoires avaient été détectés. Il avait été placé sous ECMO (oxygénation par membrane extra corporelle) à Lille le 8 mai.

Un second malade, un homme d'une cinquantaine d'années qui avait partagé la chambre du premier à Valenciennes du 27 au 29 avril, est toujours hospitalisé à Lille depuis le 9 mai.

Vingt-deux décès depuis septembre

Le nouveau coronavirus, désormais désigné par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme le Syndrome respiratoire coronavirus du Moyen-Orient (MERS), a été à l'origine de 22 décès.

La majorité des cas ont été enregistrés en Arabie Saoudite. Cinq nouvelles personnes sont atteintes de ce coronavirus dans ce pays, a souligné mardi le ministère saoudien de la Santé à Ryad. Le reste se répartit entre le Qatar, la Jordanie, la Tunisie, les Emirats arabes unis, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la France.

L'OMS ne dispose toujours pas d'assez d'informations pour parvenir à des conclusions sur le mode et la source de transmission de ce coronavirus.

Mais l'OMS avait appelé à la vigilance à l'égard de cette grave infection respiratoire. Elle avait indiqué en avril travailler avec des experts internationaux et des pays où des cas ont été enregistrés pour évaluer la situation.

Le H7N9 résiste parfois au Tamiflu

Par ailleurs, les scientifiques ont établi pour la première fois que la nouvelle souche H7N9 de la grippe aviaire qui a fait 36 morts est dans certains cas résistante au médicament antiviral Tamiflu fabriqué par le laboratoire suisse Roche .

Des médecins de Shanghaï et Hong Kong révèlent dans un article publié mardi dans la revue médicale "The Lancet" que trois des quatorze patients ayant contracté le virus H7N9 n'ont pas répondu aux inhibiteurs de la neuraminidase, un groupe de médicaments dont fait partie le Tamiflu et qui constitue la seule option de traitement connue à ce jour.

Dans un cas, la mutation génétique responsable de la résistance semble être apparue après la contamination, et est probablement la conséquence du traitement au Tamiflu, ce qui inquiète fortement les médecins.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes