Le perdant Henrique Capriles lance un appel au dialogue

Après que le pouvoir et l'opposition se sont renvoyés mardi la responsabilité des violences qui ont fait sept morts et une soixantaine de blessés au Venezuela, le perdant de l'élection Henrique Capriles a lancé un appel au dialogue. Dès les résultats connus, il a néanmoins demandé un recomptage des bulletins de vote.Le candidat de l'opposition Henrique Capriles a accusé le gouvernement d'être "derrière ces épisodes de violence", tout en se disant "disponibles pour ouvrir un dialogue, afin que cette crise soit réglée dans les prochaines heures", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse à son quartier général. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus