Le parlement russe adopte une loi très restrictive pour les ONG

La chambre basse du Parlement russe (Douma) a adopté vendredi en troisième et dernière lecture un texte de loi controversé qualifiant d'"agents de l'étranger" les ONG bénéficiant d'un financement étranger. Ces dernières seront placées sous un contrôle étroit.La proposition de loi a été adoptée par 374 voix pour, trois contre et une abstention, malgré les protestations des défenseurs des libertés, de l'opposition libérale et de juristes. Elle avait été déposée par Russie unie. /SERVICE


Actualisé le