Le pape veut l'arrêt des heurts en Centrafrique et au Soudan du Sud

Le pape François a demandé mercredi dans son message de Noël à "la ville et au monde" l'arrêt des violences en Centrafrique et dans le Soudan du Sud. Il a appelé les combattants en Syrie de permettre à l'aide humanitaire d'accéder aux millions de victimes de la guerre dans ce pays.

"Donne la paix à la République Centrafricaine, souvent oubliée des hommes. (...) Tu veux porter aussi la paix à cette terre, déchirée par une spirale de violence et de misère, où beaucoup de personnes sont sans maison, sans eau ni nourriture, sans le minimum pour vivre", a souligné Jorge Mario Bergoglio depuis la basilique Saint-Pierre.

Il a aussi appelé à "favoriser la concorde au Soudan du Sud, où les tensions actuelles ont déjà provoqué des victimes et menacent la cohabitation pacifique du jeune État". Le pape a cité également les "continuelles attaques" contre des civils dans d'autres Etats africains.

"Le conflit en Syrie en a trop brisé ces derniers temps, fomentant haine et vengeance. Continuons à prier le Seigneur, pour qu'il épargne au bien-aimé peuple syrien de nouvelles souffrances et que les parties en conflit mettent fin à toute violence et garantissent l'accès pour les aides humanitaires", a encore lancé le pape.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes