Le pape met en garde contre argent et pouvoir, "idoles éphémères"

Le pape François a dirigé mercredi à Aparecida, au Brésil, la première grand-messe de son Pontificat hors de Rome. A cette occasion, il a incité les jeunes à se méfier des "idoles éphémères", comme l'argent et le pouvoir.

"De nos jours, tous, un peu, et nos jeunes aussi, se sentent séduits par beaucoup d'idoles qui se substituent à Dieu et semblent donner l'espérance: l'argent, le succès, le pouvoir, le plaisir. Une sensation de solitude et de vide gagne souvent le coeur de beaucoup et les pousse à la recherche de compensations, de ces idoles éphémères", a affirmé le Saint-Père devant 15'000 fidèles, alors que 200'000 autres ont suivi la messe sur des écrans géants.

Dans un message adressé en premier lieu à tous les jeunes catholiques du continent, le pape argentin a remercié la Vierge d'Aparecida, patronne du Brésil. Avant le début de la messe, dans un moment de prière, François avait pris dans ses bras la vierge noire d'Aparecida, comment s'il la berçait tendrement. Son visage était grave et ému.

"Quelle joie pour moi de venir dans la maison de la Mère de chaque Brésilien ! J'ai voulu venir ici pour demander à Marie le succès des Journées mondiales de la Jeunesse et pour déposer à ses pieds la vie du peuple latino-américain", a-t-il lancé plus tard dans la grande basilique de briques roses.

"Que de difficultés dans la vie de chacun, dans nos communautés ! Mais aussi énormes que ces difficultés puissent sembler, Dieu ne nous laisse jamais en être submergés", a martelé le Saint Père.

Le pape François, qui a succédé en mars à Benoît XVI à la tête d'une église en crise, minée par les scandales pédophiles et financiers, effectue au Brésil le premier voyage à l'étranger de son pontificat, à l'occasion des 28e Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Rio de Janeiro.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus