Le pape François a visité samedi un hôpital pédiatrique de Rome

Le pape François s'est rendu samedi après-midi à l'hôpital romain "Bambino Gesù", plus grand centre de recherche pédiatrique d'Europe. Il y a rencontré durant près de trois heures des dizaines d'enfants hospitalisés et leurs familles, à quatre jours de Noël.

Dans la chapelle de l'hôpital, Jorge Mario Bergoglio s'est vu remettre par des enfants un petit panier. Celui-ci contenait des dessins mais aussi des papiers où ils avaient rédigé leurs "rêves" et leurs "prières".

"Je vous remercie pour vos rêves et pour vos prières que vous avez rassemblés dans ce panier. Confions-les ensemble au Seigneur qui les connaît mieux que chacun, qui sait ce qu'il y a au fond de notre coeur. Avec vous, Jésus a un lien spécial, il est toujours proche de vous", a dit le Saint-Père, cité dans un communiqué du Vatican.

Le pape âgé de 77 ans avait averti le personnel hospitalier et les nombreux photographes qu'il voulait se rendre seul dans divers services: "Je suis ici pour les malades", avait-il lancé peu après son arrivée.

Dans le département des soins intensifs, il a assuré les médecins de son soutien. Il s'est attardé auprès de nouveau-nés qui y sont traités, dont une fillette de cinq mois née sans intestin.

C'est la cinquième fois qu'un pape se rend au "Bambino Gesù". Cette démarche avait été lancée par Jean XXIII dès la première année de son pontificat en 1958. Paul VI s'y est rendu en 1968, Jean-Paul II en 1979 et Benoît XVI en 2005.

Propriété du Saint-Siège, cet immense hôpital romain accueille 27'000 patients chaque année. Près de 2600 personnes y travaillent.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus