Le monde célèbre 2013 malgré les crises et les guerres

Entre feux d'artifices, concerts et libations, le monde a fêté l'arrivée de 2013 en dépit des nuages persistants dans la zone euro et des violences en Syrie. Les cérémonies ont en revanche été annulées en Inde et au Venezuela.A New York, un million de personnes ont salué sur Times Square le début de la nouvelle année avec la traditionnelle descente d'une boule de cristal multicolore, pendant 60 secondes, jusqu'à minuit, le long d'un pylône. Un million de personnes étaient aussi réunies devant la porte de Brandebourg, à Berlin, pour un gigantesque show musical assuré par plus de 260 artistes. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus