Le gouvernement italien adopte un plan anti-crise

Le chef du gouvernement italien Mario Monti a donné dimanche un brusque coup d'accélérateur avec l'adoption d'une cure de rigueur draconienne pour éviter que l'Italie ne soit emportée par la crise. Les mesures d'économie s'élèvent à 20 milliards d'euros.Le plan d'austérité adopté dimanche pour consolider les finances publiques sur 2012-2014 comprend des mesures pour 10 milliards de plus afin de financer la relance de la croissance et le soutien à l'emploi. /SERVICE


Actualisé le