Le bilan de la tempête s'aggrave en Europe du Nord

La tempête qui a traversé lundi l'Europe du Nord, de la France à la Scandinavie en passant par la Grande-Bretagne, l'Allemagne et les Pays-Bas, a fait au moins une douzaine de morts. Elle a aussi privé d'électricité des centaines de milliers de personnes et fortement perturbé les transports aériens et ferroviaires.

Les vents violents, atteignant pour certains 160 kmh, ont provoqué notamment la mort de sept personnes en Allemagne, de quatre en Grande-Bretagne et d'une en France. On déplore également des victimes aux Pays-Bas et au Danemark.

En Allemagne, plusieurs automobilistes sont morts écrasés par des arbres, tandis qu'un homme s'est noyé et qu'une femme est décédée dans l'effondrement d'un mur.

En Grande-Bretagne, 486'000 demeures ont été privées un temps d'électricité et 115'000 étaient encore sans courant en fin de journée.

Moins de 8000 foyers devaient rester privés d'électricité lundi soir en France, selon ERDF, l'entreprise chargée de la distribution d'électricité, qui comptabilisait encore 42'000 habitations coupées du réseau à la mi-journée.

Vols annulés

Ailleurs en Europe, l'accès à plusieurs ponts a été fermé au Danemark, où la tempête est parvenue sur la côte occidentale du Jutland et se dirige vers Copenhague, tandis que la Suède a annulé tous les trains de passagers dans le Sud.

Au Danemark, un homme a été tué par l'effondrement d'un mur à Gilleleje, dans le nord du pays. Le pont reliant les deux pays a été fermé, tandis que les transports routiers et ferroviaires étaient paralysés en Suède.

L'aéroport néerlandais de Schiphol a reporté cinquante vols, et le port de Rotterdam, le plus actif d'Europe, a fait de même pour des départs et arrivées de bateaux.

"Saint Jude", patron des causes perdues

Les médias britanniques ont déjà surnommé cette tempête "Saint Jude" en référence au patron des causes perdues, traditionnellement célébré le 28 octobre.

Les services météorologiques ont précisé que la tempête était la plus importante au Royaume-Uni depuis octobre 2002.. L'aéroport d'Heathrow à Londres a annulé 130 vols, essentiellement dans la matinée. Des ponts ont aussi été fermés, alors que certaines routes étaiement impraticables dans le sud du pays.

Le trafic ferroviaire a aussi été perturbé, notamment à Londres. Le vice-Premier ministre, Nick Clegg, a dû annuler une conférence de presse après la chute d'une grue sur un local du gouvernement.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus