Le Parlement ukrainien refuse la démission du Premier ministre

Le Parlement ukrainien a rejeté jeudi la démission du Premier ministre Arseni Iatseniouk. Le chef du gouvernement l'avait proposée suite au refus des députés de soutenir des lois impopulaires alors que se profilent des législatives anticipées.

Seuls 16 députés ont voté en faveur de sa démission, contre 226 votes nécessaires pour valider ce départ qui aurait replongé le pays dans une nouvelle crise politique.

M. Iatseniouk, un pro-occidental en poste depuis le 26 février dernier après la fuite du président déchu Viktor Ianoukovitch. Il avait menacé de partir le 24 juillet, après la dissolution au Parlement de la coalition gouvernementale ouvrant la voie à des législatives anticipées voulues par le président.

Par ailleurs, le Parlement a validé l'envoi de Néerlandais et d'Australiens armés sur le site du crash du vol de la Malaysia Airlines. Ces forces armées pourront atteindre 950 hommes, a annoncé le président du Parlement Olexandre Tourtchinov à l'issue du vote.

Selon le document des accords disponibles sur le site du Parlement, la mission néerlandaise est constituée de "personnel militaire et non militaire" pouvant atteindre 700 hommes. L'Australie a le droit d'envoyer du personnel "policier, militaire et civil" jusqu'à 250 hommes.

/ATS


Actualisé le