Le Maroc rappelle son ambassadeur, libération d'une médecin

Le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur à Damas, a annoncé mercredi soir le ministre marocain des Affaires étrangères Taib Fassi Fihri, après que l'ambassade du Maroc eut été attaquée par des manifestants favorables au pouvoir syrien. Une célébre psychanalyste syrienne a elle été libérée.Cette décision a été "prise par le roi Mohammed VI pour protester contre un système (NDLR, syrien) qui n'arrive pas à se renouveler", a déclaré M. Fassi Fihri lors de l'ouverture de la quatrième édition des MEdays (un think tank marocain) à Tanger, dans le nord du Maroc, sur le thème "Le Sud dans la gouvernance mondiale du XXIe siècle". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus