Le CICR replie une partie de ses expatriés de Damas à Beyrouth

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a temporairement replié vendredi une partie de ses expatriés de Damas à Beyrouth pour des raisons de sécurité, a affirmé un porte-parole de l'organisation à Genève. Ils retourneront à Damas "dès que la situation le permettra".Interrogé par l'ats, le porte-parole du CICR Hicham Hassan n'a pas pu préciser le nombre exact de personnes évacuées. Il a ajouté que le CICR maintient une équipe de 50 personnes à Damas, dont onze expatriés. Cette équipe va continuer de travailler, avec le soutien de la délégation de Beyrouth, et en coopération avec le Croissant-Rouge syrien. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes