Le Bangladesh paralysé par une grève lancée par les islamistes

La majorité des écoles, magasins et bureaux étaient fermés dimanche au Bangladesh en raison d'un appel à la grève lancé par les partis d'opposition qui protestent contre le film islamophobe américain. A Jérusalem-Est, un policier a été attaqué lors d'un acte isolé.Des milliers de policiers patrouillaient les rues de la capitale du Bangladesh, Dacca, dimanche, jour habituellement de grande activité dans ce pays de 153 millions d'habitants, dont 90% sont musulmans. Selon la police, environ dix mille policiers et membres des unités d'élite étaient déployés à travers la capitale, y compris dans le quartier diplomatique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes