La tempête polaire se calme momentanément aux Etats-Unis

Le soleil faisait son retour vendredi matin sur le nord-est des Etats-Unis, qui restait cependant toujours très perturbé par l'épais manteau neigeux tombé la veille. De nombreux vols ont été annulés et les conditions de circulation restaient périlleuses.

Les médias américains ont décompté entre 16 et 18 personnes mortes en raison de cette tempête hivernale, la plupart dans des accidents de la route.

Le trafic aérien était toujours très touché vendredi matin. Les aéroports de New York, Washington, Philadelphie ou Boston luttaient pour tenter de faire décoller les nombreux vols retardés.

Plus de 7100 vols avaient été annulés jeudi en provenance ou au départ des Etats-Unis, quand l'aéroport international Washington-Dulles était sous 35 cm de neige, par exemple. Le site spécialisé FlightAware.com dénombrait encore plus de 1200 annulations vendredi, ainsi que 3400 vols retardés.

Les retards et annulations de vol devraient persister pendant plusieurs jours. Les compagnies aériennes tentaient de régler la situation d'un grand nombre de passagers en attente dans les aéroports. En Suisse, seule une minorité des vols en provenance ou en direction de l'est des Etats-Unis a dû être annulée à Genève et Zurich.

Monstre carambolage

Le trafic ferroviaire était lui aussi toujours perturbé dans la région nord-est. Le verglas a provoqué plusieurs carambolages, notamment deux importants impliquant au total une centaine de véhicules dans la région de Philadelphie, selon des images de la chaîne CNN.

Selon cette dernière, environ 525'000 personnes étaient encore privées d'électricité vendredi matin, contre plus de 800'000 la veille au plus fort de la tempête.

Si le soleil était de retour dans l'est du pays vendredi matin, la météo nationale prévenait que cette accalmie allait être de courte durée: de nouvelles chutes de neige sont en effet prévues samedi. Le National Weather Service (NSW) précise toutefois que les quantités de neige seront "considérablement moins importantes que celles observées mercredi et jeudi".

/ATS


Actualisé le