La doyenne de l'humanité meurt à 115 ans aux Etats-Unis

La doyenne du monde, une Américaine qui vivait dans l'Iowa (centre) est morte lundi à l'âge de 115 ans, moins de deux semaines après avoir hérité du titre. Dina Manfredini, d'origine italienne, s'est éteinte dans sa maison de retraite à Des Moines, a confirmé la directrice de l'établissement sans donner plus de détails.Ancienne mère au foyer, Dina Manfredini était devenue sur le tard femme de ménage, activité qu'elle a exercée jusqu'à l'âge de 90 ans, selon le Guinness des records mondiaux. Veuve, elle avait vécu seule jusqu'à 110 ans. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes