La Turquie menace de rompre ses relations diplomatiques avec Paris

La Turquie a vivement condamné lundi l'adoption par le Sénat français d'une proposition de loi pénalisant la négation des génocides, notamment celui des Arméniens en 1915 par les Turcs. Elle a brandi la menace d'une "rupture totale" des relations diplomatiques.Le Sénat français a validé lundi par 127 voix contre 86 le texte que l'Assemblée nationale avait déjà adopté le 22 décembre. La proposition de loi prévoit de punir d'un an d'emprisonnement, d'une amende de 45'000 euros ou des deux à la fois la négation d'un génocide. /SERVICE


Actualisé le