La Syrie va détruire ses armes chimiques, assure Bachar al-Assad

Le président syrien Bachar al-Assad a admis que son pays dispose d'armes chimiques, et assuré que cet arsenal sera détruit. Il s'est exprimé lors d'un entretien à la télévision américaine FoxNews diffusé mercredi soir.

M. Assad, interrogé mardi à Damas, a indiqué que ce démantèlement coûterait "autour d'un milliard de dollars" et que l'opération prendrait "une année, peut-être plus".

Le président syrien a reconnu qu'en "adhérant la semaine dernière à un traité international sur les armes chimiques", la Syrie a donné son accord "pour se débarrasser de ces armes, pour les détruire".

Il a affirmé que son pays n'était "pas en guerre civile", mais attaqué par des "dizaines de milliers de jihadistes", la plupart d'Al-Qaïda. Il s'est en outre adressé indirectement à son homologue américain Barack Obama en l'exhortant à "écouter le bon sens de (son) peuple".

/SERVICE


Actualisé le