La Gauche radicale rejette de nouvelles tractations en Grèce

Le chef de file de la Gauche radicale grecque, Alexis Tsipras, a refusé de participer lundi à des tractations de la dernière chance pour former un gouvernement d'union nationale en Grèce. Cette décision ouvre la voie à l'organisation probable de nouvelles élections législatives en juin.Après l'échec de la première ronde de négociations avec les dirigeants des sept partis ayant obtenu des représentants au Parlement lors des législatives du 6 mai, le président grec Karolos Papoulias avait prévu de rencontrer à nouveau lundi soir (18h30) les dirigeants de quatre partis politiques. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes