L'état de la planète se dégrade à grande vitesse, s'alarme l'ONU

Avec une population qui a doublé depuis 1950, l'état de la planète se dégrade à grande vitesse. Et à moins que l'humanité ne change immédiatement de cap, des seuils critiques seront bientôt atteints, avertit un rapport du Programme des Nations-Unies pour l'environnement (PNUE) paru mercredi.Ce cinquième rapport sur "L'avenir de l'environnement mondial", Geo-5, a été publié en préambule du Sommet sur le développement durable Rio+20, du 20 au 22 juin à Rio. Le rapport précédent datait de 2007. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes